Kenya : au cœur des jardins de roses

Le geste est délicat mais la cadence est maximale dans cette immense ferme de roses au cœur du Kenya. De la récolte à l’emballage jusqu’à la préparation des commandes dans la chambre froide à 3 degrés, chacun se presse sous les caméras de France 2, mardi 9 février : les fleurs doivent arriver à l'heure pour le grand jour, la Saint Valentin.Un couple d'ingénieurs agronomes Un couple de français, tous deux ingénieurs agronomes, est à l’origine de ces 28 hectares de rosiers. Ils sont en ce moment au chevet de leurs fleurs vedettes, des roses rouges bien-sûr. Plantées il y a une cinquantaine de jours, il va falloir que les fleurs s'ouvrent exactement à la date voulue. Et cela se joue à quelques degrés près. L'un des secrets est le climat : il est idéal sur les hauts plateaux du Kenya, qui mêlent le soleil de l’équateur et la fraîcheur de 1 800 mètres d'altitude. C’est ce qui a convaincu le couple de se lancer, il y a de ça 28 ans.