Kendrick, 17 ans, tué au lycée? L’audio contenant des aveux était un faux

·2 min de lecture

La police américaine a annoncé que l’audio contenant des aveux après la mort d’un adolescent au lycée en 2013 était une faux.

«Un canular terrible et cruel». Mercredi, la police américaine a confirmé que l’audio contenant de supposés aveux d’une mort survenue en 2013 était en fait un faux. Début mars, la police américaine a annoncé avoir rouvert l’enquête sur le décès d’un adolescent de 17 ans, retrouvé sans vie dans le gymnase de son lycée de Georgie, en 2013. Si la police a conclu à l’époque à une «mort accidentelle bizarre», ses parents sont persuadés qu’il a été tué et que le ou les meurtriers sont protégés. Au milieu de cette nouvelle enquête, l’enregistrement de ces fameux aveux a été partagé aux enquêteurs. L’homme derrière cet audio s’est fait passer pour le cousin de l’un des jeunes que la famille suspecte. Mais le shérif du comté de Lowndes a annoncé que ce dernier n’avait pas de cousin. «Cette personne, selon moi, est un menteur pathologique. Il a déjà été reconnu coupable d'avoir fait de fausses déclarations auparavant, nous n'allons donc pas continuer avec ses déclarations ni lui faire totalement confiance. C’est cruel et terrible», a-t-il commenté devant les médias.

L’homme aurait contacté la mère de Kendrick Johnson, qui a remis à la police la bande d’aveux, en plus d’une photo de cette personne qui, selon elle, la leur avait vendue pour 1 000 dollars. Selon WTXL, l'homme a dit à la famille du lycéen tué que son cousin Brian Bell avait révélé son rôle dans sa mort lors d'une fête d'anniversaire. Un porte-parole de la famille Johnson a déclaré qu’ils souhaitaient effectuer leurs propres tests pour déterminer l’authenticité de la bande audio. Il a ajouté que la mère n’était pas convaincue que la bande soit fausse.

Les convictions des parents

Kendrick Johnson a été retrouvé mort, la tête coincée dans un tapis de sol. A l’époque,(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles