Kendall Jenner : un homme condamné pour s'être introduit chez elle, découvrez son étrange prétexte

L'information provient du site TMZ. Selon leurs informations, un homme de 27 ans, Richard Eggers, a été condamné à trente jours de prison et trois ans de mise à l'épreuve à la suite de son arrestation au domicile de Kendall Jenner, à Hollywood Hills. L' homme a heureusement été stoppé par des agents de sécurité employés par la jolie brune. Dans la foulée, ils ont ensuite appelé la police. Richard Eggers avait réussi à se faufiler chez l'une des sœurs Kardashian en passant par une maison voisine. Une chance pour Kendall, l'homme avait déjà été repéré précédemment par son équipe de sécurité car il avait effectué un premier passage près de la maison en septembre dernier. Saisi par les caméras de surveillance à l'époque, il avait cependant réussi à s'enfuir.

La jolie brune a déjà subi intrusion et harcèlement

Richard Eggers a prétexté démarcher les maisons du quartier pour une pétition demandant la mise en accusation du président des États-Unis, Donald Trump. Ce qui aurait été crédible si l'on veut bien oublier son goût pour le saute-barrière, le fait qu'il ait pénétré la propriété de la jolie brune à plus de minuit et qu'il était vêtu de noir des pieds à la tête. Les policiers, même s'ils n'ont pas cru son excuse, ont été dans l'obligation de le relâcher car l'intrusion au domicile de la top n'est considérée que comme un délit et non un crime. La seule consolation pour Kendall Jenner, mais elle est piètre, c'est que Richard Eggers a été arrêté avant d'avoir pu mettre un pied dans

Retrouvez cet article sur Voici

Mort de Johnny Hallyday, deux ans déjà : Laeticia de retour à Saint-Barthélemy avec Jade et Joy
Rihanna, éblouissante lors des British Fashion Awards
Smaïn ancien juré de LFAUIT : ce comportement de Gilbert Rozon qui l’a mis très mal à l’aise
Nabilla gênée par la cicatrice de sa césarienne, elle refuse pourtant la chirurgie
VIDEO Cyril Hanouna : sa réaction émue au départ d’Agathe Auproux