Kelly Helard (Mamans et célèbres) ex-accro à la drogue : "J'étais sous influence quand je tournais (...) c'était matin, midi et soir"

Tout le monde se souvient du couple emblématique des Ch'tis que formaient Kelly et Christopher. La candidate a ensuite retrouvé l'amour dans les bras de Neymar, un candidat de La Belle et ses princes. Depuis, ils se sont mariés et sont devenus parents de deux enfants. On peut d'ailleurs voir leur petite famille évoluer tous les jours sur TFX dans Mamans et célèbres. Depuis plusieurs années, Kelly ne cache pas son combat pour mincir. Kelly Helard a partagé son impressionnante perte de poids et va prochainement sortir un livre dédié au sujet.

Il y a quelques jours, elle était l'invitée de l'émission AJA de Sam Zirah et le journaliste est revenu sur un passage bien précis du livre : celui où Kelly avoue avoir été addicte à la drogue. "Je consommais du speed, une drogue facile à trouver en Belgique. C'est comme des amphétamines, mais fabriquée dans des laboratoires clandestins. Les effets sont anorexigènes et psychoanaleptiques. Tout ce qu'il me fallait : plus besoin de manger, ni de dormir", lit l'animateur.

"Ça fait 8 ans que je ne consomme plus du tout"

"Je voulais en parler par prévention parce que je m'en suis sortie. Ça fait 8 ans que je ne consomme plus du tout. Dans Les Ch'tis, nous n'étions pas beaucoup à consommer. Ceux qui m'ont rejetée parce qu'ils étaient contre ça sont tombés dedans par la suite. C'était tabou à...

Lire la suite


À lire aussi

Kelly Helard (Mamans & Célèbres) révèle l'opération de chirurgie esthétique qu'elle regrette le plus
Kelly Helard (Mamans & Célèbres) 100% naturelle : elle ne veut plus de filtre et retouche sur ses photos
Kelly Helard (Mamans et célèbres) célèbre sa perte de poids avec un avant/après en maillot de bain

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles