Kelly Helard : Son 2e mariage avec Neymar, ses premières révélations (EXCLU)

Le 15 juin 2022, Kelly Helard a sorti son premier ouvrage baptisé Tout ça pour mon poids ! Journal intime d'une vie à lutter contre les kilos, chez Talent Editions. Un livre dans lequel elle revient notamment sur sa lutte pour perdre du poids qui l'a notamment conduite à consommer de la drogue ou à avoir recours à la chirurgie esthétique. Durant tout son combat, elle a pu compter sur un soutien de taille : celui de son mari Neymar (Salim de son vrai nom). Un homme avec lequel elle a un très beau projet comme elle l'a confié à l'occasion d'une interview pour Purepeople.

Comment ce projet est-il né ?

Ça fait pas mal de temps que je voulais écrire un livre pour faire de la prévention sur les bêtises que j'ai faites, la télé-réalité et d'autres sujets. J'ai eu le déclic un soir, devant Une famille en or. La question était "Quel est le métier préféré des enfants ?" et la réponse était "youtubeur". J'étais choquée car même si c'est un beau métier, certains ne s'en sortent pas. Si ça ne marche pas, que vont-ils faire ? Je me suis dit que si demain tout s'arrêtait pour moi, ça allait être compliqué. Pourtant, j'ai un BTS, j'ai été directrice de magasin. J'ai alors voulu parler de mon histoire, de mes regrets comme le fait d'avoir refait mes fesses, la pire erreur de ma vie. C'est une façon pour moi de tirer la sonnette d'alarme pour les jeunes concernant la chirurgie esthétique ou les filtres. Nous devons les...

Lire la suite


À lire aussi

Koh-Lanta : Mariage, bébé... les plans d'une aventurière perturbés, révélations ! (EXCLU)
Marlène (Mariés au premier regard) : Nouvelle vie avec bébé, mariage... elle se confie (EXCLU)
Julien Castaldi et Kiara : Leur mariage reporté, révélations et confidences sur ce grand jour (EXCLU)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles