Kazy Lambist, nouveau phénomène de la scène électro

Marie Pujolas
ll a 25 ans, habite à Montpellier et est l'une des nouvelles sensations de la scène électro-pop. Arthur Dubreucq, alias Kazy Lambist, vient de sortir son premier album "33 000 Ft..." après avoir conquis le public avec ses vidéos postées sur internet. Une tournée internationale cet été et une autre en France à l'automne sont au programme.

Aérien, pop, léger : les qualificatifs pleuvent pour décrire ce premier album qui fait déjà beaucoup parler. Nous avons rencontré Kazy Lambist chez lui, à Montpellier. Il vit un rêve éveillé et semble un peu surpris par ce succès soudain. 

Reportage : France 3 Languedoc-Roussillon : C. Agullo / N. Chatail / O. Boisson / F. Paul-Paslier

Une invitation au voyage, une façon de parler et de partager ses émotions : la musique est le meilleur moyen d'expression pour le jeune musicien. "C'est un peu un psy l'ordinateur", s'amuse Kazy Lambist. Comme de nombreux artistes de sa génération, c'est internet qui l'a fait connaître. Des titres écoutés des centaines de milliers de fois. Un succès qui l'impressionne et qui intéresse rapidement les professionnels du milieu.

Ses morceaux sont joués sur Radio Nova et, en 2016, il sort deux EP et collabore avec le couturier Jean-Charles de Castelbajac. Il signera la bande son d'une exposition présentée au salon du dessin contemporain de Montpellier. Londres, Tel Aviv et une tournée en France cet été, on a pas fini d'entendre parler du phénomène Kazy Lambist. 

Retrouvez cet article sur Culturebox.fr

De la BD à l'électro-folk, Aalehx dévoile 18'56, son nouveau projet musical
"Elektrik" : Blanca Li fait renaître la danse électro, une spécialité française
Le retour de Lio avec un album aux couleurs brésiliennes
Charles Aznavour annule ses concerts jusqu'en septembre
Tristesse et incompréhension après la mort de la chanteuse Paulette Wright