Kate et William : ce voyage en Écosse au mépris des consignes sanitaires

·1 min de lecture

Leur image est à nouveau écornée. Futurs souverains du Royaume-Uni, Kate Middleton et le prince William ont pour tâche de montrer l'exemple, loin du parcours peu protocolaire de leurs homologues de Sussex. Mais selon les informations de ce mardi 12 janvier du tabloïd écossais The Daily Record, les Cambridge n'en ont fait qu'à leur tête. En effet, nos confrères révèlent que les époux ont fait fi des avertissements des autorités écossaises, ces dernières leur demandant de ne pas poursuivre leur royal tour du mois de décembre 2020, à deux reprises. Les parents du prince George, de la princesse Charlotte et du prince Louis s'étaient rendus à Édimbourg dans le cadre d'une tournée de Grande-Bretagne afin de remercier les efforts du personnel soignant à l'ère du coronavirus. Un paradoxe aux yeux de nombreux politiciens furieux qui ont condamné cette tournée, la jugeant "hautement irresponsable" et manquant "d'empathie." Pour d'autres, elle n'était tout simplement pas respectueuse de l'environnement et onéreuse.

Pire encore, Kate Middleton et le prince William semblaient avoir oublié que, depuis le 20 novembre 2020, il est interdit de traverser la frontière séparant l'Angleterre et l'Écosse pour des raisons non-essentielles. Seule exception ? Celle de "voyager pour le travail ou de fournir des services bénévoles ou de bienfaisance." Les voyages entre les autorités locales de niveau trois ou quatre sont tout aussi proscrits en Écosse. Le 12 novembre 2020, soit un mois avant le royal tour (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Olivier Duhamel m'a dit qu'il avait fait des choses affreuses" : ce témoignage édifiant
Roi de Thaïlande : retour en prison pour sa concubine... pour une raison inattendue !
Mort de Claude Brasseur : son fils Alexandre partage des messages lourds de sens
"Tu vas t'en prendre plein les gencives" : Eric Dupond-Moretti mis en garde par un ancien ministre
François Hollande « habile mais fielleux » : règlement de compte au PS