Kate et William : cette rumeur fermement démentie par le clan Middleton sur leur rencontre

C'est l'une des plus belles histoires d'amour de la monarchie britannique. Elle commence en 1991. Cette année-là, les joueurs de St. Andrews Prep School disputent un match de hockey à domicile contre l'équipe de la Ludgrove School. Catherine Middleton, dix ans à peine et passionnée par la discipline, n'a d'yeux que pour l'arrière-gauche, le jeune prince William.

Son premier baiser, elle le donnera pourtant à l'âge de 16 ans au frère d'une de ses amies lors de ses études au Woody St. John Webster. De nature timide, Kate attend patiemment le grand amour. Elle croit d'abord le trouver avec Harry Blakelock, en 1998. La relation se brisera à la fin de l'année scolaire quand le jeune homme partira à l'étranger.

Kate et William : ce démenti du clan Middleton

Dix ans après l'avoir dévoré du regard à St. Andrews Prep School, Kate croise à nouveau le chemin de William à l’université de St. Andrews où tous deux se sont inscrits. Elle a pourtant été acceptée à la fac d'Edimbourg, son premier choix. Comment expliquer cette réaffectation ? Une rumeur veut que sa mère, Carole, ait court-circuité le hasard.

C'est ce que laisse d'ailleurs entendre un journaliste du Daily Mail dans le documentaire Kate superstar diffusé le 3 juillet dernier à 22h25 sur la chaîne Arte. Selon lui, Carole Middleton aurait conseillé à sa fille de renoncer à Edimbourg et d'intégrer un an plus tard St Andrews. Une version des faits qui a cependant été fermement démentie (...)

Lire la suite sur Closer

Ce fromage consommé surtout l’été recommandé par les cardiologues
"Des erreurs..." : mea culpa de Jordan Bardella en direct ? Cette déclaration pour le moins inattendue
Stéphanie de Monaco en larmes : moment d’émotion sur le Rocher, elle a fondu en sanglots
Harry menacé : la guerre froide a commencé entre l’époux de Meghan Markle et ses ex-amis
Luana Belmondo célibataire : son message grinçant après la mise au point minimale de Paul Belmondo