Kate (Netflix) : Mary Elisabeth Winstead se la joue John Wick dans un film survitaminé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À l'instar de Die Hard ou de Mission Impossible, la saga John Wick serait-elle en train de rebattre les cartes du cinéma d'action moderne ? Depuis le premier chapitre sorti en 2014, couronné de succès (86 millions de recettes au box-office pour un budget serré de 20 millions), les aventures de Keanu Reeves en tueur à gages revanchard ont influencé tout un pan des productions modernes, mêlant thriller et action dans un style sec et ultra violent. L'homme à la base de ce renouveau du cinéma survitaminé, c'est David Leitch, l'un des cascadeurs les plus en vue d'Hollywood dans les années 90 et 2000. Devenu réalisateur de seconde équipe sur des blockbusters comme Wolverine : le combat de l'immortel, Jurassic World ou Captain America : Civil War, il impose sa patte, qui l'amène jusqu'à la co-réalisation de John Wick. Auréolé de cette réussite, il met en scène Charlize Theron dans le thriller d'espionnage Atomic Blonde puis le duo Dwayne Johnson/Jason Statham dans Fast & Furious : Hobbs & Shaw.

Mais c'est surtout en tant que producteur que David Leitch semble décliner sa formule vengeresse : d'abord avec les suites de John Wick puis avec Nobody (sortie le 2 juin dernier en France) où Bob Odenkirk se découvre des pulsions de violence bien enfouies. Nouvelle variation sur le même thème avec Kate, un film d'action disponible sur Netflix depuis le 10 septembre 2021. Mary Elisabeth Winstead y joue le rôle principal, celui d'un tueuse professionnelle, froide et déterminée. Un jour, cette machine (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Alicia Vikander et Michael Fassbender parents pour la première fois : la comédienne se confie sur sa vie de maman
Pourris Gâtés : Gérard Jugnot sur l'éducation de son fils, Camille Lou et sa blessure d'enfance... Les stars du film se confient (VIDEO)
Good luck Algeria (Salto) : la véritable histoire du skieur français qui a représenté l'Algérie aux JO
Hunter Killer (TMC) : pourquoi le film a t-il été interdit de sortie en Russie ?
Le Pari (TF1 Séries Films) : pourquoi Pascal Légitimus n'est-il pas au générique du film ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles