Kate Middleton et William, des parents comme les autres : ce plaisir cédé à leurs enfants pendant le confinement

Douze semaines soit... le printemps entier en confinement ! Voilà ce que vont vivre les britanniques sur demande du Premier ministre Boris Johnson, le tout pour éviter la propagation du Covid-19. En ce dimanche de fête des mères en Angleterre, chacun est tenu de rester chez soi et de ne pas rendre visite à sa famille, exemplaire montré par Kate Middleton et le prince William. En ces "temps difficiles", comme ils l'ont noté sur leur compte Instagram, les Cambridge ont rendu visite aux travailleurs de première ligne aux prises avec la pandémie de coronavirus dans un centre d'appels 111 dans le sud de Londres.

Ceux qui sont davantage mobilisés depuis que Meghan Markle et Harry ont renoncé à leurs fonctions royales en janvier dernier ont remercié les personnes mobilisés pour la population et ont fait quelques révélations sur la toute nouvelle organisation de leur famille. En effet, les établissements scolaires étant fermés, le prince George et la princesse Charlotte restent à la maison, où ils suivent quelques cours dans tout ce temps libre.

Kate Middleton et William ont d'ailleurs expliqué qu'ils allaient passer un peu plus de temps chez eux, pour rester avec George, Charlotte et Louis, plutôt qu'enchaîner les déplacements officiels. Comme rapporté par le Mirror, le duc de Cambridge a révélé : "Je pense que nous allons beaucoup regarder la télévision dans les prochaines semaines." Entre la possibilité de jouer dans le jardin et la télévision à volonté, le confinement des trois petits

Retrouvez cet article sur GALA

"Ça te fait rire ?" : Julien Courbet vexé par sa fille dans une vidéo hilarante
Charlotte Gainsbourg : pourquoi sa fille Joe connaît à peine sa grand-mère Jane Birkin
Pandémie : quand Elise Lucet s'étonnait des deux milliards de masques achetés par Roselyne Bachelot
VIDÉO - Quand Michel Drucker présente Vivement Dimanche seul sur le plateau : “C’est intime”
Meghan Markle et Harry fêtent les mamans : comment ils se démarquent de Kate Middleton et William