Kate Middleton et William : la nouvelle maison des Cambridge révélée, gros changement pour les enfants

Kate Middleton et le prince William s'apprêtent à emménager dans leur nouvelle maison, cet été. Les Cambridge vont ainsi quitter Kensington avec leurs trois enfants, pour s'offrir une nouvelle vie dans le domaine de Windsor. George, l'espiègle Charlotte et le turbulent petit Louis vont ainsi découvrir les joies de l'ouest de Londres, à Adelaide Cottage dans le Berkshire, et seront ainsi plus proches de leur arrière-grand-mère la reine. La nouvelle maison de Kate et William propose quatre chambres, elle a été reconstruite en 1831 et se situe à quelques pas de la chapelle St George et du château de Windsor, comme révélé par le DailyMail.

Cette demeure appartient au domaine royal de 265 hectares dans le Berkshire. "La reine a besoin de plus de personnes comme William autour d'elle, a commenté Ingrid Seward, rédactrice en chef de Majesty Magazine. Elle est très souvent seule en dehors du personnel et sera donc ravie William, Kate et ses trois arrière-petits-enfants seront à dix minutes de là." Une raison de plus pour Kate Middleton et le prince William de choisir cette maison. Depuis que la reine Elizabeth II rencontre quelques soucis de santé, qui entraînent chez elle des problèmes de mobilité, il est important que des membres de la famille royale ne soient pas si loin d'elle.

Changement de vie pour George, Charlotte et Louis

Pour les enfants Cambridge, cet emménagement...

Lire la suite


À lire aussi

Sex and the City : Les enfants de la série ont bien changé, leurs visages révélés dans la suite du show !
Philippe Risoli viré de TF1 : il en a toujours gros sur le coeur et promet de sacrées révélations !
Louis de Cambridge au jubilé : révélations sur son échange beaucoup trop mignon avec Elizabeth II

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles