Kate Middleton et William : nouveau look sur Instagram !

·1 min de lecture

Bien que les événements du Remembrance Sunday, prévus ce dimanche 8 novembre, soient différents de ceux des années précédentes en raison de la pandémie de coronavirus et de l'absence du prince Harry, les membres de la famille royale britannique ont voulu perdurer l’une de leurs traditions. Ils ont changé leurs photos de profil sur Twitter, Instagram et Facebook pour célébrer la journée commémorant tous ceux qui ont perdu la vie pendant la guerre.

Les comptes officiels de KensingtonRoyal, qui mettent en lumière les activités de Kate Middleton et du prince William, ont adopté un nouveau look. L’emblématique photo de famille, du duc et de la duchesse de Cambridge, en compagnie de leurs trois enfants – le prince George, la princesse Charlotte et le prince Louis – devant leur maison de campagne à Amner Hall, a été remplacée par un tout autre cliché, bien plus solennel. Cette fois-ci, seuls Kate Middleton et le prince William figurent en photo de profil. Ce cliché a été pris en 2016, lorsque le couple princier a déposé une couronne de coquelicots devant le Cénotaphe de la mairie à Manchester.

De leurs côtés, les comptes RoyalFamily, qui donnent des mises à jour sur la reine Elizabeth II ainsi que les autres membres de la famille britannique, ont modifié leurs photos de profil pour afficher la monarque vêtue de noir au champ du souvenir de l'abbaye de Westminster en novembre 2004. Les comptes du duc et de la duchesse de Cornouailles ont également suivi cette tradition. Le point commun (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Brigitte Macron : Première dame et grand-mère de 7 petits-enfants... Qui sont-ils ?
Nicolas Bedos et Valérie Lemercier bientôt dans Les Grosses Têtes ? Laurent Ruquier dit tout !
Cyril Féraud et sa vie privée : ça intrigue de savoir “si je protège ma femme ou si je suis homo” !
Elizabeth II : ses employés se révoltent et mettent en péril le Noël royal pour la 1ère fois en 33 ans
VIDÉO - Sylvie Tellier et Jean-Pascal Lacoste : « la hache de guerre enterrée » ? Ce message inattendu