Kate Middleton et William, plus malins que Meghan et Harry : leur bonheur familial, objet d'une longue stratégie

·1 min de lecture

Pas facile de se réveiller chaque matin en se disant qu'un jour le trône d'Angleterre sera à lui. Pourtant, en l'espace de dix ans, le prince William a su montrer au monde qu'il était prêt à remplir cette difficile fonction. Mais avant de devenir roi, c'est bien son père, le prince Charles, qui va devoir occuper ce rôle à la mort d'Elizabeth II. Il reste encore quelques années de repos au duc de Cambridge et à son épouse, Kate Middleton, qui le soutient depuis le début de leur relation. Le travail de l'héritier du trône est de trouver un équilibre entre sa vie personnelle et son devoir en tant que monarque. Dans un article publié ce samedi 20 mars dans le Sunday Times, la correspondante royale Roya Nikkhah explique comment la dernière décennie a été des plus formatrice pour le duc de Cambridge. Une maturité, qui l'oppose en tout point à son petit frère, le prince Harry.

Contrairement à l'époux de Meghan Markle, le prince William a embrassé son rôle royal explique la spécialiste. Une source décrite comme un "ami proche des deux frères" déclare que les commentaires d’Harry sur le fait que William a été "pris au piège" étaient "hors de propos", ajoutant : "Il a une voie tracée pour lui et il accepte complètement son rôle. Il est vraiment le petit-fils de sa grand-mère en ce qui concerne le devoir et le service." Le prince William aurait radicalement changé depuis son mariage avec la duchesse de Cambridge. Une union qui fonctionne depuis dix ans et qui n'est pas près de s'arrêter. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"Kate Middleton a été là pour William" après la bombe lancée par Harry
"La famille royale a d'autres sujets que Meghan et Harry"... cette petite phrase cinglante
Kate Middleton : ce nouveau look qui interpelle
Kate Middleton, Meghan Markle, Letizia d'Espagne... Le premier job des têtes couronnées
Meghan Markle et Harry ont-ils vraiment quitté les réseaux sociaux ? Le prince répond