Kate Middleton et William : leurs plans pour Noël en famille tombent à l'eau

·1 min de lecture

L'exécutif britannique, et plus particulièrement le médecin Chris Whitty, se sont montrés catégoriques : "si vous avez préparé une valise, vous pouvez la défaire." Plus proches de la réconciliation que jamais avec les Sussex, atouts indispensables de la monarchie et, enfin, prêts à célébrer la deuxième grossesse de Pippa Middleton, Kate Middleton et le prince William avaient tout prévu pour Noël. Malheureusement, une annonce de Boris Johnson a compromis leurs projets. Lors d'une nouvelle allocution télévisée, diffusée ce samedi 19 décembre, le Premier ministre britannique a annoncé que Londres, sa banlieue ainsi que d'autres zones de l'Angleterre comme l'Est du Royaume-Uni ou encore la ville de Portsmouth passaient à la "phase 4" du plan de lutte contre la pandémie de Covid-19, synonyme d'un reconfinement entré en vigueur dès la matinée de ce dimanche 20 novembre. Résultat, tout déplacement est désormais proscrit pour les habitants de ces régions jusqu'à nouvel ordre.

Un crève-cœur pour les Britanniques, comme le duc et la duchesse de Cambridge, souhaitant rejoindre les leurs pour le réveillon de Noël. En effet, privés de célébrations à Sandringham, Kate Middleton et le prince William projetaient de rejoindre le comté du Berkshire afin de retrouver Carole et Michael Middleton. Mais face à une nouvelle souche de coronavirus "hors de contrôle", comme a pu la qualifier le ministre de la Santé britannique Matt Hancock, cette zone a été reconfinée. À défaut de pouvoir s'accorder un (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Michèle Rubirola « affaiblie par la maladie », on ne lui a pas fait de cadeau à la mairie de Marseille
« Là, Brigitte n’est pas là... » : Emmanuel Macron isolé à la Lanterne, ce qui change pour leur couple
Ivanka Trump fière des empreintes laissées par ses enfants à la Maison-Blanche
Meghan Markle et Harry dévoilent le tout premier projet de leur Fondation Archewell
Patrick Balkany l'épicurien : vin chaud au rendez-vous pour une "journée entre hommes"