Kate Middleton et William féroces sur leur vie privée : toutes ces fois où ils ont réagi

Kate Middleton et William n’hésitent pas à frapper fort quand il s’agit de protéger leur intimité. Les Cambridge ont pris des mesures pour tenter de faire retirer le portrait au vitriol de Kate posté dans le magazine Tatler. Un article qui aurait été rédigée par une journaliste en lien avec Meghan Markle. On y apprend notamment que Kate Middleton se sentirait « épuisée et prise au piège » au sein de la famille royale. À tel point qu’elle n’aurait même plus le temps de s’occuper de ses enfants en raison de son emploi du temps. Elle aurait également perdu beaucoup de poids, devenant « dangereusement mince, comme la princesse Diana à une époque », peut-on lire dans cette publication d'Anne Pasternak. Kensington Palace avait alors publié un communiqué pour assurer que cet article comportait « un bon nombre d'inexactitudes et de fausses déclarations ». Cette missive précisait qu’une action en justice était en cours pour faire retirer cet article.

Ce n’est pas la première fois que le couple engage des actions en justice contre ceux qui bafouent leur vie privée. On se souvient notamment du long contentieux de la duchesse de Cambridge avec Closer après la publication de photos d’elle seins nus. En septembre dernier, la rédaction avait été condamnée par la cour d’appel de Versailles à la peine maximale de 45 000 euros. Deux dirigeants avaient alors été reconnus coupables de « complicité » et « divulgation d'un document obtenu par une atteinte à l'intimité de la vie privée ». En 2018, Kate

Retrouvez cet article sur GALA

Cyril Féraud n'a pas eu à mettre de sa poche dans Qui veut gagner des millions
Hermine de Clermont-Tonnerre dans le coma : qui est cette princesse rock'n'roll ?
VIDÉO - Cyril Hanouna annonce le nom du chroniqueur qui rejoint TPMP à la rentrée
Astrid Veillon : ce deuil surmonté grâce à Alain Delon “très paternel”
François Bayrou prudent : il souffre d’amnésie quand il parle à Emmanuel Macron