Kate Middleton : comment elle tient le prince William, malgré les épreuves

La vie de couple, déjà délicate au quotidien, peut prendre des airs de parcours du combattant quand les objectifs de la presse tabloïd sont braqués sur vous. C’est le constat dressé dans le dernier numéro de Point de vue, dans un dossier qui se penche sur le cas des royal partners, ces roturières qui ont dû découvrir sur le tard la vie de château en ce qu’elle contient d’avantages et de contraintes.

Interviewant Philippe Brenot, thérapeute de couple et auteur du livre Pourquoi c’est si compliqué l’amour ?, le périodique se penche sur ce qui permet aux couple, et les couples royaux en particulier, de tenir la distance. Pour le spécialiste, "La première étape d’une relation durable est de faire le deuil de l’intensité fusionnelle" qui ne durerait que les deux premières années. Au coup de foudre, l’apprentissage de l’autre, l’écoute et la complicité doivent primer.

"Nous avons d’abord été amis pendant plus d’un an"

C’est ce que le prince William aurait reconnu comme ciment de sa relation avec Kate Middleton, dans une citation restituée par le magazine : "À Saint-Andrews (ils se sont rencontrés sur le campus de l’université de Saint-Andrews en 2001, ndlr), nous avons d’abord été amis pendant plus d’un an. Nous avons juste passé plus de temps ensemble et réalisé que nous partagions les mêmes centres d’intérêts." Point de vue rappelle également que Kate a su devenir "la confidente privilégiée, l'amie proche auprès de qui il peut être lui-même dans les bons et les mauvais jours", avant

Retrouvez cet article sur GALA

Kate Middleton et le prince William, très accessibles en vacances
Le prince William et Kate Middleton débordés ? Ils recrutent
Kate Middleton et le prince William « encore en vacances » : les fans de Meghan et Harry les traitent de « fainéants »
Kate Middleton et le prince William : un couple qui ne connaît déjà plus l’attraction sexuelle ?
Kate Middleton et le prince William promeuvent un redoutable collaborateur