Kate Middleton tata : son frère James Middleton dévoile le prénom rarissime de son fils… inspiré par la royauté

  • Kate Middleton est tata pour la quatrième fois.

  • James Middleton et son épouse Alizée Thévenet ont accueilli un petit garçon.

  • Le prénom du fils de James Middleton est très singulier.

Kate Middleton est tata depuis peu. Son frère James Middleton, un entrepreneur de 36 ans, a récemment accueilli son premier enfant. Rappelons que James Middleton épouse Alizée Thévenet le 11 septembre 2021 à Bormes-les-Mimosas, dans le Var, après que leur idylle a été révélée pour la première fois en janvier 2019. A l’époque, une série de photos volées du couple en pleine escapade à Saint-Barthélemy est publiée par les tabloïds britanniques. Ce n’est qu’en mai 2019 que le couple officialise son histoire. James Middleton, dépressif à cette époque, a révélé le secret de sa guérison. Il est maintenant loin de ces moments sombres et profite des joies de la paternité. Un événement qui l’a grandement surpris bien qu’il s’y attendait depuis longtemps. “Peu importe à quel point je pensais être prêt… je n’étais pas préparé à l’émotion démesurée de rencontrer Inigo pour la première fois”, a écrit le frère de Kate Middleton en légende de sa publication Instagram datant du vendredi 27 octobre. Pour l’occasion, l’heureux père de famille a partagé trois photos, dont une photo craquante de la main de son petit bébé. Sur une autre photo, on peut voir Inigo dans un joli landau bleu entouré des chiens de la famille, très chers à (...)

Lire la suite sur Closer

Brigitte Macron surprend dans un look très rock pour sa dernière sortie, découvrez le prix de son manteau
Meghan Markle : ce cadeau hors de prix et très symbolique qu’elle avait prévu d’offrir à Lilibet avant même qu’elle soit née
Cannes : un pizzaiolo dans un état grave après avoir déçu un de ses clients
Accident de Pierre Palmade : cette lourde séquelle que le conducteur de la voiture gardera à vie
Astrologie 2023 : ces deux signes dont les finances vont virer au rouge ce 1er novembre