Kate Middleton, une “petite bourgeoise” : comment elle a mis fin aux critiques

Alors que Meghan Markle est sous le feu des critiques depuis qu'elle a annoncé, avec son mari le prince Harry, qu'ils renonçaient à leur rôle de premier plan au sein de la famille royale, une spécialiste de la monarchie anglaise a pris la parole pour prendre sa défense. C'est dans les colonnes du magazine Closer en kiosque ce vendredi 17 janvier qu'Anne-Elisabeth Moutet, éditorialiste pour le Daily Telegraph à Londres, a souhaité s'exprimer et revenir sur ce que vivait la maman d'Archie ces derniers mois.

La spécialiste de la famille royale a affirmé à nos confrères que Meghan Markle s'était "complètement victimisée" depuis qu'elle était avec le prince Harry, rappelant que tout le monde est sous le feu des critiques. "Oui, Meghan a été critiquée. Mais tout le monde l'est dans la presse britannique (...) Kate Middleton aussi en a fait les frais," a-t-elle assuré. Puis de rappeler : "Lorsqu'elle est arrivée dans la famille royale, on la traitait de petite bourgeoise qui ne savait rien faire et qui attendait juste de se marier avec le prince William. Mais contrairement à Meghan, Kate n'a rien dit et ne s'en est jamais plainte. Elle a montré qu'elle travaillait dur et les gens ont cessé de la critiquer".

En effet, pour acquérir le statut de future reine, totalement installée dans la famille royale, Kate Middleton a beaucoup travaillé, dans le plus grand secret. A l'aise avec son rôle, avec les gens et avec le protocole, la femme du prince William fait désormais l'unanimité. La maman

Retrouvez cet article sur GALA

“Plus de peur que de mal”, Patrick Bruel donne de ses nouvelles après son accident aux Enfoirés
Mort de la mère de Céline Dion : quand Thérèse s’opposait à la relation de sa fille avec René Angélil
PHOTO - Estelle Lefébure prend la pose dans son bain sous l’oeil de sa fille Ilona Smet
The Voice - Lara Fabian et Amel Bent très proches : leur belle rencontre sur le plateau
Les Enfoirés 2020 : Patrick Bruel “gravement blessé” lors des répétitions