Kate Middleton marquée par une question de George et Charlotte : "Je sens peser cette lourde responsabilité..."

Interrogée par la présentatrice Giovanna Fletcher dans le podcast Happy Mum, Happy Baby, mis en ligne en février 2020 et repris ce jeudi 7 juillet par The Express, Kate Middleton a fait de rares confidences sur son statut de maman. Elle a notamment révélé éprouver régulièrement un sentiment de culpabilité vis-à-vis de ses enfants, par rapport à leur éducation.

"Ce matin en me préparant pour venir ici, George et Charlotte m'ont demandé : "Maman, pourquoi tu ne nous déposes pas à l'école ?" a notamment raconté la duchesse de Cambridge, actuellement en vacances avec sa famille. Une question qui l'avait totalement brisée. "La culpabilité de la mère est un défi constant (...) Les mères le répètent sans cesse. On remet toujours en question nos propres décisions et nos propres jugements. Je pense que ça commence à partir du moment où on a un bébé" a-t-elle confié, avant de poursuivre.

Une cause qui lui tient à coeur

"Je sens peser cette lourde responsabilité. J'ai appris au cours des dernières années de nombreuses choses fascinantes. Si je pouvais tout reprendre depuis le début, j'aurais certainement fait les choses différemment, même durant ma grossesse, maintenant que j'ai pris conscience de l'importance des premières années d'un enfant" a-t-elle rajouté, elle qui avait inauguré le Royal Foundation Centre For Early Childhood en juin 2021, dans le but,...

Lire la suite


À lire aussi

Isabelle Adjani séparée de Daniel Day-Lewis : cette phrase lourde de sens qui l'a marquée à jamais
Sophie Davant séparée d'Erik Orsenna : cette petite phrase de l'animatrice lourde de sens
Karine Ferri quitte Danse avec les stars : elle révèle cette lourde décision et ses raisons

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles