Kate Middleton, une Madame Tout-le-monde ? Elle prend les transports publics !

Kate Middleton a toujours voulu montrer qu'elle était une Britannique (presque) comme les autres. Conviée à de nombreux évènements mondains et tenue à de nombreux engagements royaux, la duchesse de Cambridge essaye dès qu'elle le peut de mener une vie normale. En mars dernier, elle avait par exemple été aperçue par des Londoniens marchant dans la rue aux abords du Palais de Kensington. Une sortie remarquée car elle n'avait près d'elle aucune protection apparente. Celle qui adore jouer avec ses enfants fait aussi tout pour être une maman comme les autres avec Louis, Charlotte et George.

Quand Kate n'est pas au supermarché avec ses trois chérubins ou qu'elle ne va pas les chercher elle-même en voiture, elle prend les transports publics comme le rapporte le site Hello !. Vendredi 8 novembre, l'épouse du prince William a une nouvelle fois montré qu'elle souhaitait être proche des gens et de leur vie quotidienne. Avec son équipe, elle a donc choisi de prendre le train public pour Norfolk. Dans une vidéo partagée sur les réseaux sociaux, Kate apparait entrain de se frayer un chemin à travers la station occupée.

Et visiblement, les fans de la famille royale étaient ravis que Kate Middleton partage leur trajet. Dans les commentaires de la vidéo, les voyageurs se sont félicités de la voir prendre les transports en commun sans faire de chichi. Un voyage fait pour la bonne cause. En effet, elle se rendait à l'ouverture d'un centre de soins palliatifs pour enfants nommé The Nook et fondé par

Retrouvez cet article sur GALA

Kate Middleton pas si éloignée de Meghan : elle veut une vie normale pour ses enfants
PHOTOS - Kate Middleton tout en décontraction au côté de William… pendant que Meghan et Harry sont à l’autre bout du monde
William et Kate Middleton sont passés tout près du drame avec leurs enfants
En l’absence du prince Philip, Kate Middleton prend du galon auprès de la reine
Kate Middleton et William, inquiets pour l’adolescence de George, Charlotte et Louis, prennent les devants