Kate Middleton méconnaissable : grossièrement retouché en Une d'un célèbre tabloïd, son visage choque

  • Ce dimanche 13 novembre, Kate Middleton a assisté au Remembrance Day

  • Un tabloïd britannique a grossièrement retouchée une photo de la princesse

  • Les internautes sont outrés par ce montage

Qu'est-il passé dans la tête du graphiste du Daily Mirror ? C'est la question qui agite les réseaux sociaux depuis la publication du dernier numéro du tabloïd britannique... Il faut dire qu'en regardant sa Une, une image saute directement aux yeux : celle de Kate Middleton. Le journal a en effet choisi d'écrire un article sur la présence de la princesse de Galles au traditionnel Remembrance Day... mais en retouchant grossièrement son visage. En effet, si l'épouse du prince William apparaît normalement sur le site internet du Mirror, ce n'est pas le cas sur sa couverture. Sur celle-ci, Kate Middleton a visiblement été "vieillie" sur un logiciel de correction d'image, puisque ses rides sont beaucoup plus marquées et ses cheveux légèrement grisés.

MIRROR: Last chance to save our NHS #TomorrowsPapersToday pic.twitter.com/rA9G03hjLa

— Neil Henderson (@hendopolis) November 13, 2022

Sur Twitter, de nombreux internautes ont crié au scandale en découvrant la couverture du tabloïd. "Qu'est-ce qu'ils ont fait, à la photo de la princesse Catherine ? Comme c'est dégoûtant de photoshoper la photo de cette façon !", s'est offusquée Royal Tea with Brittany. Le choc était le même pour le commentateur royal Dickie Arbiter : "Honteux ce que le Daily Mirror a fait au visage de la (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Charles III : cette ultime décision concernant Harry et Andrew qui sonne comme un coup de grâce
Camille Gottlieb canon en soirée électro : elle ose le décolleté résille à paillettes
Kate Middleton : son geste compatissant envers Camilla Parker-Bowles, anxieuse en pleine commémoration
Meghan et Harry : cette somme pharaonique qu'il faut débourser pour un dîner avec le couple
George et Charlotte : leur ancien établissement scolaire huppé éclaboussé par un scandale retentissant