Kate Middleton, Elizabeth II et Meghan Markle : l'étonnant point commun de leurs alliances

Depuis un siècle, la famille royale britannique suit une tradition particulière, comme le rapporte The Mirror. Depuis les noces de Lady Elizabeth Bowes-Lyon, future reine mère, avec le duc d'York en 1923, les alliances des femmes royales sont fabriquées à partir d'or extrait d'une seule et même source : la mine de Clogau St. David, située dans le nord du Pays de Galles. Ce lieu historique, reconnu comme le plus grand producteur d'or jamais exploité au Royaume-Uni, offre un métal précieux unique pour un symbole significatif. Comme l'explique Ben Roberts, directeur général de Clogau, "Le symbolisme de l'or gallois au sein de la famille royale est un clin d'œil subtil au fier et noble héritage du Pays de Galles. Cela souligne l'importance que la famille royale accorde à cette nation."

Un or gallois rare et très précieux

L'utilisation de l'or gallois dans les alliances royales revêt une dimension symbolique forte. En effet, ce métal est réputé pour sa rareté, étant potentiellement l'un des plus rares au monde. "Nous veillons soigneusement à n'inclure qu'une petite quantité d'or dans chaque bijou Clogau", précise Ben Roberts. "Notre objectif est de préserver la longévité de l'or gallois, tout en maintenant des prix abordables et accessibles pour nos créations." L'exploitation minière à Clogau a cessé en 1998 en raison du coût élevé de l'extraction et de la diminution des quantités d'or découvertes. Heureusement, des pépites, comme celle utilisée (...)

Lire la suite sur Closer

Ce fromage consommé surtout l’été recommandé par les cardiologues
"Des erreurs..." : mea culpa de Jordan Bardella en direct ? Cette déclaration pour le moins inattendue
Stéphanie de Monaco en larmes : moment d’émotion sur le Rocher, elle a fondu en sanglots
Harry menacé : la guerre froide a commencé entre l’époux de Meghan Markle et ses ex-amis
Luana Belmondo célibataire : son message grinçant après la mise au point minimale de Paul Belmondo