Kate Middleton sur les pas d'Elizabeth II : sa mission pour combler "les fractures de la société" britannique

·1 min de lecture

Elle prend son rôle de future reine au sérieux. Alors que 100 000 morts provoquées par le coronavirus ont été recensées au Royaume-Uni (dont 88 042 en Angleterre), Kate Middleton redouble déjà d'efforts pour l'après-pandémie. Selon les informations du tabloïd britannique The Mirror, ce mercredi 27 janvier, la duchesse de Cambridge envisage secrètement de lancer de nouveaux projets aux noms des "victimes silencieuses" de la pandémie, et plus précisément les plus jeunes dont la scolarité a été chamboulée par le Covid-19. Elle tourne donc son attention vers les associations qui manquent de dons et dont certains auront plus que jamais besoin à la suite de la crise sanitaire. Une "série d'initiatives" verrait le jour, toutes notamment consacrées aux soins de santé mentale, à la toxicomanie et à l'itinérance chez les enfants et leurs familles.

"Ces thèmes sont si souvent ancrés dans une enfance difficile et ont sans aucun doute été exacerbés pour des milliers d'enfants vulnérables pendant la pandémie", explique une source proche de la mère de famille auprès de nos confrères britanniques. Une pierre à l'édifice considérable et une façon pour Kate Middleton d'assurer l'unité nationale, empêchant les plus démunis de glisser dans "les fractures de la société" et, ainsi, d'être perdus dans leur détresse. Ce faisant, l'épouse du prince William comble un vide négligé par le gouvernement britannique, les efforts du Premier ministre Boris Johnson jugés non suffisants face au coronavirus. "La (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Pamela Anderson mariée pour la 6e fois : qui est son nouvel époux ?
"Un tsunami qui arrive" : comment Emmanuel Macron prépare la vague
Gérard Depardieu, un grand-père qui "n'a pas de limites" : sa fille Julie s'en amuse
VIDEO - Popeck violé et battu par sa femme, il raconte son calvaire
Le Pr Pialoux a la dent dure après les critiques : « ce n’est pas nous qui dictons le calendrier »