Kate Middleton : les détails de sa fête d'anniversaire en pleine pandémie dévoilés

·1 min de lecture

Un anniversaire tout en retenue. Ce samedi 9 janvier, Kate Middleton a soufflé ses 39 bougies entourée de sa famille la plus proche, comme le révèle Mirror. Exit la traditionnelle fête avec ses amis, au Anmer Hall, sa maison de campagne, où elle célèbre habituellement ce jour spécial. Si la petite famille est bien confinée dans leur manoir de Norfolk, la duchesse de Cambridge a préféré profiter de cette journée en petit comité, au calme auprès de ses trois enfants, George (7 ans), Charlotte (5 ans) et Louis (2 ans), et de son époux, le prince William. Alors que le Royaume-Uni est à nouveau placé en confinement, pour la 3e fois, les enfants du couple ne vont pas retourner sur les bancs de l'école et vont devoir poursuivre leur scolarité à distance, comme tous les autres bambins britanniques.

Car la famille royale doit, elle aussi, se plier aux nouvelles règles gouvernementales imposées par le Premier ministre Boris Johnson. Confinée au château de Windsor, Elizabeth II a souhaité un joyeux anniversaire à l’épouse de son petit-fils, en accompagnant son petit mot d’une photo de la duchesse de Cambridge lors d’une de ses dernières visites à la reine, au Chelsea Flower Show en 2019. Le prince Charles et son épouse Camilla ont également adressé leurs meilleurs vœux à travers les réseaux sociaux, avec une photo où l’on voit Kate Middleton rayonnante, le visage fendu d’un large sourire.

L’an dernier, l’anniversaire de Kate Middleton avait été éclipsé par l’annonce du prince Harry et de (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Brigitte Macron : "mon rôle d'épouse du président me prend beaucoup moins de temps”
Le maire de Saint-André agressé lors du tournage des Anges à la Réunion ! Mélenchon scandalisé
Donald Trump trahi par l'un de ses plus proches collaborateurs... L'hécatombe se poursuit
Olivier Véran en a ras-le-bol des "polémiques" d'Anne Hidalgo et le fait savoir
Marie-Sophie Lacarrau a réclamé de faramineuses indemnités avant de quitter France 2