Kate Middleton brise (enfin) le silence sur la santé de la reine, grande inquiétude de ce jubilé

Alors que le jubilé de platine de la reine bat son plein, la santé d'Elizabeth II continue de faire l'objet de toutes les inquiétudes. Après avoir fait une apparition surprise sur le balcon pendant la parade Trooping the Colour, Sa Majesté se voit annuler tous ses autres déplacements. Attendue pour la messe de ce vendredi 3 juin donnée en la cathédrale Saint-Paul de Londres, elle a dû renoncer à s'y présenter après avoir ressenti "un inconfort" la veille. Elle va également faire l'impasse sur le derby d'Epsom, course hippique, sport dont elle est passionnée. Mais si l'inquiétude grandit chez les fans de la Couronne, Kate Middleton a décidé de briser le silence sur son état de santé.

Lors d'une réception organisée à Guildhall ce vendredi 3 juin 2022, la duchesse de Cambridge a fait savoir devant les journalistes que la reine allait "bien" après une longue journée de Trooping the Colour. "Oui, elle va bien, c'était juste très fatigant hier", a-t-elle ainsi confié selon le média PA, rapporté par People. L'épouse du prince William a également tenu à préciser que la souveraine de 96 ans avait "passé un très, très bon moment" lors de cette première journée de festivités. Il faut dire qu'Elizabeth II a été entourée des siens et voir tous ses arrière-petits-enfants ensemble a dû la combler. Elle a même eu le droit à un tendre échange avec le prince Louis.

Où se trouvera Sa...

Lire la suite


À lire aussi

Elton John en chaise roulante avant le jubilé de la Reine, il rassure ses fans sur sa santé
"Je suis obligée d'en parler" : Maeva Ghennam brise enfin le silence sur une grave affaire
"Tous les 3, le meilleur des remèdes" : Marion Rousse brise (enfin) le silence après la chute de Julian Alaphilippe !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles