Kate Middleton évoque ouvertement la dépression de son frère James

Dans la famille Middleton, le cadet, James Middleton, évoquait il y a quelques mois dans les médias la dépression dont il souffre, pour briser le tabou. A l'occasion de la dernière Garden Party de la reine Elisabeth II en l'honneur du travail de la Couronne sur les différentes campagnes liées à la santé mentale, Kate Middleton est également revenue sur le mal-être qui ronge son frère.

Pour le bien-être de sa famille, Kate Middleton est prête à tout. Alors qu'une tempête s'abattait quelques semaines plus tôt sur son couple, visé par des rumeurs d'infidélité du prince William, la duchesse de Cambridge n'a jamais cessé d'afficher de grands sourires, prouvant au monde entier qu'il en fallait bien plus pour qu'elle s'écroule. Alors que certains s'attendaient à ce qu'ils se déchirent, à l'image de la princesse Diana et du prince Charles quelques décennies plus tôt, les époux de Cambridge multiplient plutôt les apparitions en famille à la grande stupéfaction des aficionados de la Couronne britannique.

Egalement au centre des débats à cause de sa rivalité supposée avec Meghan Markle, Kate Middleton a pris le partie d'ignorer les ragots et investit toute son énergie dans les causes qui lui tiennent particulièrement à cœur. Celle qui a récemment imaginé un jardin pour le Chelsea Flower Show, dans le but d'encourager les activités extérieures, est aussi une fervente porte-parole des questions liées à la santé mentale, notamment à travers son association "Heads Together". Un sujet très personnel pour la duchesse de Cambridge puisque son frère cadet souffre de dépression depuis plusieurs années.

Encouragé par sa sœur, James Middleton décidait il y a quelques mois de briser le tabou autour de cette maladie en évoquant son histoire dans un entretien accordé au Daily Mail. "J'ai l'impression que c'est mon devoir d'en parler pour aider d'autres personnes qui souffrent également.

Retrouvez cet article sur GALA

Ce contenu peut également vous intéresser :