Kate Bush reboostée par "Stranger Things": la chanteuse salue une série "fantastique"

Sadie Sink dans
Sadie Sink dans

Il aura suffi de l'intervention de Stranger Things pour transformer un tube de 1985 en succès de 2022. Running Up That Hill (A Deal With God) de la chanteuse Kate Bush, que l'on entend dans la saison 4 de la série Netflix dévoilée la semaine dernière, grimpe dans les classements grâce à la nouvelle génération qui vient de la découvrir par le show. Si bien que l'artiste britannique a réagi:

"Vous avez peut-être vu que la première partie fantastique et captivante de la nouvelle saison de 'Stranger Things' a récemment été dévoilée par Netflix", écrit la chanteuse de 63 ans sur son site officiel. "On y entend la chanson Running Up That Hill, qui goûte à une nouvelle vie grâce aux jeunes fans qui aiment la série - tout comme moi!"

Elle poursuit: "Grâce à cela, Running Up That Hill se retrouve dans les classements à travers le monde et est entrée dans les charts du Royaume-Uni à la huitième place. C'est tellement génial! Un grand merci à tous ceux qui ont soutenu la chanson."

Succès planétaire

Avec des tubes tels que Babooshka, Wuthering Heights, Cloudbusting et, bien sûr, Running Up That Hill, Kate Bush a connu un succès planétaire de la fin des années 1970 au début des années 1990. Cette dernière chanson occupe actuellement la première place du Top iTunes et du Top Spotify aux États-Unis (et la deuxième place du Top 50 France sur la plateforme de streaming).

Il faut dire que Stranger Things est l'un des plus gros succès de Netflix depuis sa première saison dévoilée en 2016. La série suit une bande d'enfants (désormais adolescents) aux prises avec des entités surnaturelles dans l'Amérique des années 1980. La deuxième partie de la saison 4 est attendue pour le 1er juillet. La série a été renouvelée pour une cinquième et dernière salve d'épisodes, dont la date de diffusion est inconnue pour l'instant.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles