Karine Le Marchand : son grand regret concernant sa vie amoureuse

Déjà 14 saisons que Karine Le Marchand aide les agriculteurs à trouver l’âme sœur dans L’amour est dans le pré. Un rôle de marieuse du petit écran qui plaît à l’animatrice de 51 ans, toujours aux petits soins avec les candidats de son émission. Pourtant si l’acolyte de Stéphane Plaza voit de nombreux couples se former devant les caméras de M6, de son côté, c’est le calme plat sentimentalement. La maman d’Alya est toujours célibataire et ça lui convient très bien !

« C’est une forme d’apaisement, a-t-elle confié à Télé 7 Jours. Etre heureux à deux, c’est la cerise sur le gâteau. Mais le gâteau, c’est nous, notre travail, nos enfants, nos amis, ce que l’on a construit. Et cela demande déjà beaucoup d’énergie. Si, en plus, tu as la chance de rencontrer quelqu’un avec qui tu partages un amour réciproque, c’est formidable. Mais, pour moi, on peut vivre sans. C’est une grande liberté d’être heureuse, seule ». Pourtant si Karine Le Marchand vit très bien son célibat, cette dernière croit au coup de foudre. Elle a d’ailleurs pu en faire indirectement l’expérience lors du tournage de la dernière saison de L’amour est dans le pré.

« Les téléspectateurs vont assister à l’un des plus beaux speed datings de l’histoire. Rien que d’en parler, ça me bouleverse… J’aimerais vivre une telle magie ! », a-t-elle révélé. Un beau coup de cœur qui l’a rendue rêveuse et lui a fait prendre conscience de son plus grand regret. « J’ai connu un coup de foudre, une fois : un regard et je suis partie. Mais je

Retrouvez cet article sur Voici

Voici - Karine Le Marchand : son grand regret concernant sa vie amoureuse
Karine Le Marchand célibataire : sa confidence drôle et osée sur sa vie sexuelle
Jenifer : son plus grand regret concernant sa carrière de chanteuse
L’amour est dans le pré : Karine Le Marchand spoile le speed-dating de la saison 14 !
Karine Le Marchand : ce qu’elle a imposé à la production de L’amour est dans le pré pour sa fille Alya