Karine Lacombe valide le reconfinement de 16 départements : “C’était la bonne décision”

·1 min de lecture

Après le discours de Jean Castex concernant les nouvelles restrictions gouvernementales pour maîtriser la crise sanitaire, les Français étaient nombreux à donner leur avis, tout comme les scientifiques. Interviewée par Le Parisien ce jeudi 18 mars, l’infectiologue Karine Lacombe a validé le confinement de 16 départements, qui était, selon elle, "la bonne décision à prendre". "Elle est en adéquation avec la menace sanitaire", a assuré celle qui travaille au sein de l’hôpital Saint-Antoine, situé dans le 12e arrondissement de Paris.

"Pour autant, le gouvernement n’a pas choisi de faire un confinement dur, il a fait un compromis entre la nécessité de contrôler l’épidémie et l’acceptation sociale. Les déplacements ne sont pas limités dans le temps, le couvre-feu est décalé à 19 heures", a-t-elle poursuivi, en espérant que cette mesure "va fonctionner". Il faut dire qu’actuellement, le nombre de patients touchés par le Covid-19 et qui se trouvent en réanimation est aussi élevé que lors du pic de la seconde vague, qui a eu lieu au mois de novembre. De quoi inquiéter le milieu médical. "On n’a pas connu une telle situation depuis la première vague. L’augmentation du nombre de malades est très importante et nous n’en sommes qu’au début", a regretté Karine Lacombe, en rappelant que ses confrères sont "épuisés" par la crise sanitaire.

"Beaucoup de soignants sont en arrêt maladie. On fait donc appel à l’intérim mais, au dernier moment, les intérimaires ne viennent pas. Conséquence, le personnel (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Nouvelle attestation de déplacement dérogatoire : quand et où sera-t-elle disponible ?
Sceptique, le professeur Delfraissy évoque les tensions avec le gouvernement : "Je rêve qu'ils aient raison"
"Il saoule tout le monde", "il y en a marre", "c'est cata"... : guéguerre ouverte entre plusieurs ministres, Marlène Schiappa pas épargnée !
Confinement dans 16 départements : les coiffeurs rejoignent la liste des commerces essentiels qui resteront ouverts ! (VIDEO)
Nicolas Bedos irrité par Emmanuel Macron : "Un premier de la classe de 14 ans"