Karine Lacombe menacée de mort et de viol : pourquoi elle n'a pas peur

·1 min de lecture

En l’espace de quelques mois, Karine Lacombe s’est fait une place dans les médias, notamment sur TF1 et BFM TV. Cheffe de service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine à Paris, l’infectiologue multiplie les interventions à la télévision pour évoquer la pandémie de coronavirus et ses ravages. Mais cette notoriété soudaine s’est accompagnée d’une campagne de déstabilisation sur les réseaux sociaux. Ses prises de position, notamment contre la chloroquine et le professeur Didier Raoult, n'ont pas plu à tout le monde. Au point, qu'en avril dernier, Karine Lacombe a décidé de quitter Twitter et Facebook. "J'ai désactivé mon compte Twitter parce que c'était un déversement de propos tous plus désagréables les uns que les autres", expliquait-elle sur BFMTV.

En juillet dernier, alors qu’elle venait de ré-activer son compte Twitter, Karine Lacombe recevait aussitôt de nouvelles tentatives d’intimidation, bien plus précises. Des menaces qu’elle partageait. « [C'est grave] d'être une pute, s*ceuse de Macron ? Prête à tout pour toucher ton fric avec tes recherches de sale femelle en chaleur », était-il écrit sur la première d'entre elles. La deuxième se voulait bien plus menaçante : « On te suit depuis un moment : voiture, maison, trajet. Les ordures, on les détruit [...] Ferme ta gueule et attends toi à en ch*er, toi et tes trois bâtards. »

Dans le dernier numéro de ELLE, Karine Lacombe revient sur les menaces de mort et de viol reçues. « Grâce au soutien de ma hiérarchie, de (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Gims monte au créneau après des rumeurs sur une prétendue liaison de sa femme DemDem
Sheila confinée à la campagne, elle publie un message vidéo qui ravit ses fans
Patrick Sébastien de retour ! Ce cadeau imminent qu’il va offrir à ses fans
Héritage de Christophe : la demande de Romain, fils caché du chanteur, à sa demi-sœur Lucie
PHOTO Michel Drucker opéré : Cyril Hanouna poste un cliché à ses côtés et lui adresse son soutien