Karine Lacombe, menacée de mort, s'inquiète : "On n'est pas à l'abri d'un passage à l'acte"

·1 min de lecture

La crise sanitaire, devenue un véritable conflit, divise les professionnels et les citoyens autour de la question du vaccin. Ouvertement favorable à ce dernier, Karine Lacombe est depuis la destinataire d’une pléthore de mises en garde, à l’instar de nombreux de ses confrères. Ces agressions verbales ne sont nullement prises à la légère par la cheffe du service des maladies infectieuses à l’hôpital Saint-Antoine.

"On est menacés de mort et c’est relayé. On ne sait jamais ce qui peut se passer…", s’est-elle inquiétée en direct sur BFM TV. Celle qui vient d’apposer sa signature à l’article "Stop aux menaces de France Soir et au harcèlement des porteurs de la parole scientifique" de L’Express a poursuivi en faisant le parallèle avec un fait lugubre : "On n’est pas à l’abri d’un passage à l’acte (…) On l’a vu malheureusement l’année dernière avec Samuel Paty…"

Elle prévient : "Ce qui circule sur les réseaux sociaux, à partir du moment où cela déclenche de la haine, c’est extrêmement dangereux. On a trouvé que c’était très important de dire 'il faut arrêter' et que des actions soient prises." Comme elle, une partie du corps médical français s’est retrouvé en ligne de mire d’une publication acerbe de France Soir, parue le 22 août dernier, qui crée des ponts entre leurs idées et le gouvernement de Vichy ou encore l’envoi à la guillotine. La spécialiste a notamment déploré l’attitude de Didier Raoult et d’Idriss Aberkane qui ont été le relais de ces mots hostiles.

Article écrit avec la (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Denis Brogniart malin : ce stratagème pour ne pas transpirer sur Koh-Lanta
PHOTO - Laura Calu (Scènes de Ménages) nous présente son fils dont elle vient d'accoucher
Naoil (Koh-Lanta) en deuil : son poignant hommage à son père décédé
VIDEO – Emmanuel Macron "pas stressé" : les confidences intimes de Bernard Montiel
"Vous avez prévu quoi ?" : Eric Dupond-Moretti pris à partie par Christine Angot

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles