Karine Jean-Pierre, prochaine voix de la Maison-Blanche

·1 min de lecture

La nouvelle porte-parole adjointe de la Maison-Blanche est originaire de Martinique. 

« Je suis tout ce que Donald Trump déteste. » Femme noire et homosexuelle, Karine Jean-Pierre s’est hissée à l’un des poste clés de l’administration de Joe Biden en devenant porte-parole adjointe de la Maison-Blanche. Elle qui d’ordinaire seconde Jen Psaki a dû prendre sa place au pupitre pour le « briefing » quotidien face aux journalistes. Une façon de se préparer à ses futures obligations puisque, d’ici un an, elle se verra confier ce prestigieux poste.

Mariée à une journaliste de CNN et mère adoptive d’une petite fille

Pur exemple de méritocratie, cette francophone native de la Martinique n’a jamais caché ses origines modestes. Figure du milieu associatif, elle s’était investie dans les campagnes d’Obama avant de rejoindre l’équipe de Joe Biden. Mariée à une journaliste de CNN et mère adoptive d’une petite fille, Karine Jean-Pierre confie : « Mes parents sont venus ici pour le rêve américain. » À 43 ans, elle a réalisé les siens.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles