Karine Ferri : "Très malsain"... Son beau-père donne son avis bien tranché sur Maradona

·1 min de lecture

Diego Maradona est mort mercredi 25 novembre à l'âge de 60 ans. La légende du football argentin a succombé à un arrêt cardiaque. L'annonce de son décès a provoqué une onde de choc. Des milliers d'hommages ont afflué sur les réseaux sociaux et dans les médias. Si tous s'accordent sur le fait qu'il a été un joueur de foot exceptionnel, sans doute même le plus grand de tous les temps, certains estiment que les frasques de son après-carrière devraient faire relativiser sur la casquette d'exemple qu'on lui donne. Comme Christian Gourcuff, actuel entraîneur du FC Nantes, père du footballeur Yoann Gourcuff, et par conséquent beau-père de Karine Ferri.

Pour Christian Gourcuff, oui Maradona "était un joueur d'exception" mais non ce n'était pas un exemple. "Il a eu une vie quand même… qu'on ne peut pas mener en exemple. C'est pour ça qu'il faut relativiser. Ce n'est pas parce qu'il est décédé qu'il est devenu tout de suite un exemple pour la jeunesse", a déclaré l'entraîneur de football en conférence de presse. Il a également commenté la Une du journal L'Équipe, qui a titré "Dieu est mort". "C'est très malsain", a-t-il assuré.

Le beau-père de Karine Ferri a estimé que le quotidien sportif en avait trop fait. Selon lui, ne faire référence qu'au célèbre but de la main qu'il a inscrit contre l'Angleterre en quart de finale de la Coupe du monde en 1986, ce n'est pas saluer correctement la carrière de footballeur qui a été la sienne. "Le but de la main qu'il a marqué est une entrave à la morale (...)

Lire la suite sur le site de GALA

VIDÉO - Quand Jane Birkin "se vautrait" sur un célèbre acteur avec délectation
Michel Berger : cette "épaule sur laquelle il pouvait pleurer"... Confidences d'un proche
VIDÉO - "J’aime le malaise" : Charline Vanhoenacker se souvent de son passage face à François Fillon
Claudio Capeo lève le tabou sur son burn-out
Nathanaël de Rincquesen : sa compagne veille au grain après son AVC