Karine Ferri touchée par les attaques sexistes contre Brigitte Macron : "Je me suis mise à la place de sa fille"

Attaquée sur son âge, Brigitte Macron a reçu de nombreux soutiens. Si elle a pu compter sur un petit mot de Carla Bruni qui l'a beaucoup touchée, le soutien inattendu de Julie Gayet ou encore la présence essentielle de son mari qui l’a défendue durant cette mauvaise passe, c’est désormais Karine Ferri qui s'est exprimée au sujet de cette affaire. Interrogée par le magazine Nous Deux, dans une interview parue ce mardi 22 octobre, l’animatrice de TF1 a donné son point de vue sur les récentes attaques du président brésilien Jair Bolsonaro visant l’épouse d’Emmanuel Macron : « C’était indécent, pitoyable… On ne peut pas tenir de tels propos injurieux et blessants sur le physique », a expliqué Karine Ferri.

La co-animatrice de Danse avec les stars, qui est aussi maman de deux enfants, a eu une pensée pour la fille de Brigitte Macron. Pour rappel, Tiphaine Auzière était montée au créneau pour défendre sa mère. Si l’initiative de cette dernière n’avait pas vraiment plu à la Première dame, Karine Ferri estime de son côté que la jeune femme a eu raison de sortir du silence. « Je me suis mise à la place de sa fille, qui a choisi d’en parler, je trouve qu’elle a eu raison. Nous sommes en 2019, mais certaines choses sont encore aberrantes », a-t-elle souligné. Et de conclure : « Les mentalités ont besoin de changer ».

Début septembre, l’épouse de Yoann Gourcuff avait rallié le mouvement de la fille de Brigitte Macron, en partageant à son tour une photo d’elle, avec le message #Balancetonmiso.

Retrouvez cet article sur GALA

Tiphaine Auzière, la fille de Brigitte Macron : “Je suis confrontée à la violence tous les jours”
VIDEO - Brigitte Macron réconfortée par Valérie Trierweiler après les attaques sur son physique : “Je sais que tu comprends”
Après les insultes envers Brigitte, Emmanuel Macron nargue Jair Bolsonaro
Tiphaine Auzière assume d’avoir défendu sa mère Brigitte Macron sans son autorisation
Karine Ferri lassée de jouer les seconds rôles ? Sa réponse directe