Karine Ferri, décomplexée, ne veut plus se mettre "aucune barrière"

·1 min de lecture

Le 21 novembre dernier, Karine Ferri était éliminée lors de la demi-finale de Mask Singer. Malgré cette défaite, l'émission a permis à l'animatrice de se découvrir de nouvelles ambitions, comme elle l'explique ce vendredi 18 décembre à nos confrères de Télé Loisirs, révélant au passage le projet pour le moins surprenant dans lequel elle souhaite désormais se lancer.

"Ça m'a donné envie de me remettre au théâtre, de prendre des cours de comédie, de m'essayer à de nouveaux projets, d'aller le plus loin possible et de m'éclater", se réjouit-elle, "Je ne me mets aucune barrière et ne m'interdis rien. Avant Mask Singer, je n'osais pas, j'étais enfermée dans cette pudeur, je restais dans ce que je savais faire". Et de reconnaître qu'elle "a eu tort" : "On peut faire des choses totalement différentes les unes des autres et les faire bien."

Et c'est bien ce que la compagne de Yoann Gourcuff a l'intention de faire. Et pour cause ! Karine Ferri, face à "une profonde remise en question", souhaite désormais s'essayer… à la musique. "Je travaille actuellement sur un projet musical : je vais poser ma voix sur un texte pour le droit des femmes", confie-t-elle. Mais ce n'est pas tout, l'acolyte de Nikos Aliagas souhaite également "se lancer dans la comédie". "En parallèle de mes émissions, je travaille avec une équipe de scénaristes sur une fiction pour TF1 dans laquelle je jouerai" révèle-t-elle. Et de conclure, sur un petit nuage : "Les projets arrivent, je prends le temps de la réflexion mais (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Emmanuel et Brigitte Macron : pourquoi aucune photo du couple à la Lanterne n'a jamais filtré
Julie Gayet grande amoureuse : avec Bruno Salomone, "elle ne voulait plus bouger"
"De la maltraitance", Muriel Robin ne comprend pas la politique du gouvernement
Eddy Mitchell sans langue de bois, il ne se voyait pas chanter avec deux stars
Jean-Pierre Pernaut fait ses adieux au 13 Heures : "Je ne vous oublierai jamais"