Karim Cheurfi "ne parlait jamais de religion" dit son ancien avocat

Jean-Laurent Panier, qui a représenté Karim Cheurfi en 2013, a décrit sur BFMTV le profil de celui qui a tué un policier sur les Champs-Elysées ce jeudi avant d'être abattu par des tirs de riposte.

Jean-Laurent Panier, dernier avocat de Karim Cheurfi, l'auteur de la fusillade sur les Champs-Elysées jeudi soir ayant entraîné la mort d'un policier,  a décrit sur BFMTV la personnalité de son client. Selon lui, rien ne laissait présager un tel passage à l'acte. 

Pouvez-vous nous décrire votre client, on dit qu'il avait des problèmes psychiatriques? 

"Je n'ai pas de suivi psychiatrique qui avait été mis en place, en revanche j'ai noté quelqu'un d'extrêmement isolé. Quelqu'un qui avait une personnalité un peu à part dans le sens où il ne faisait pas parler de lui en détention. L'administration pénitentiaire n'a pas signalé un comportement qui pouvait être troublant ou équivoque. Il était au contraire une personne seule, dans son coin, en retrait, et dans tous les cas, pas avec des signes avant-coureur d'une quelconque radicalisation."

Il ne parlait jamais de religion?

"Jamais. Ses seules discussions, c'était plutôt d'essayer de meubler son quotidien par les jeux vidéo. C'était quelqu'un qui était resté, à mon sens, bloqué dans son développement et son évolution. Quelqu'un de solitaire, il jouait beaucoup à la XBOX et vivait chez sa mère. Il avait une personnalité peut-être fragile, avec une famille qui essayait de l'entourer mais qui se sentait impuissante."

"Est-ce que vous redoutiez un nouveau passage à l'acte?"

"On ne peut jamais dire 'jamais'. En tout cas les faits...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages