Karim Boudiaf: «le Qatar n’a pas joué son football» en ouverture du Mondial 2022

REUTERS - DYLAN MARTINEZ

Karim Boudiaf était titulaire lors de la défaite 2-0 du Qatar face à l’Equateur, en match d’ouverture de la Coupe du monde 2022 de football, ce 20 novembre à Al Khor. Pour RFI, le milieu de terrain qatarien né en France évoque ce revers qu'il juge particulièrement décevant.

RFI : Karim Boudiaf, dans quel état est l’équipe du Qatar après cette défaite 2-0 face à l’Equateur, en match d’ouverture de la Coupe du monde 2022 ?

Karim Boudiaf : C’est très difficile parce qu’on a perdu et surtout on n’a pas bien joué. C’est ça le plus dur à accepter. Donc, on est vraiment déçu d’avoir perdu ce premier match. On sait que les deux prochains, contre le Sénégal et les Pays-Bas, vont être compliqués. Mais on va essayer de rectifier ce qu’on n’a pas bien fait aujourd’hui, pour la prochaine rencontre.

A (re)lire ► Coupe du monde 2022 : calendrier et résultats des matches

Est-ce qu’il y avait trop de pression sur votre équipe ?

Oui, peut-être… C’est la première Coupe du monde pour le Qatar. Peut-être que la pression a effectivement joué un peu. Surtout en première mi-temps. Cette première période a été très difficile pour nous.

La deuxième période a été meilleure pour le Qatar.

Oui, parce qu’en première période, on était trop stressé et on n’arrivait pas à se trouver sur le terrain, on ratait des passes et on perdait beaucoup le ballon. Mais, ensuite, c’était différent : on a joué davantage libéré.


Lire la suite sur RFI

Lire aussi:
Coupe du monde 2022: le Qatar au centre de l'attention mondiale, malgré sa défaite inaugurale
Coupe du monde 2022: l’Équateur douche le Qatar en match d’ouverture