Karim Benzema renvoyé devant la justice dans l'affaire de la sextape, son avocat dénonce un "acharnement"

·1 min de lecture

Près de six ans après le scandale, l'affaire du chantage à la sextape poursuit encore et toujours Karim Benzema. La superstar du football est renvoyée devant le tribunal correctionnel pour "tentative de chantage" envers Mathieu Valbuena. Quatre autres accusés sont eux aussi renvoyés en correctionnelle pour les mêmes raisons, annonce en ce jeudi 7 janvier 2021 le parquet de Versailles. L'un d'entre eux sera également jugé pour "abus de confiance".

À lire également

"Des atteintes répétées à la liberté d'expression" : la SDJ de Canal+ dénonce le licenciement de Stéphane Guy

Depuis la polémique en 2015, l'attaquant du Real Madrid est soupçonné d'avoir incité Mathieu Valbuena de céder en payant ses maîtres-chanteurs, qui menaçaient de révéler au grand public une vidéo intime le mettant en scène. Maître Sylvain Cormier, l'avocat de Karim Benzema, estime qu'il s'agit d'un "acharnement" judiciaire. "Nous ne sommes malheureusement pas surpris. Il s'agit d'une décision aussi absurde que prévisible", a-t-il déploré auprès de l'AFP. Un point de vue que le clan Valbuena ne partage évidemment pas. Pour Maître Paul-Albert Iweins, il s'agit de "la su... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi