Karaté: deuxième titre mondial pour Steven Da Costa

·2 min de lecture

Tenant du titre mondial (2018), double champion d'Europe (2016, 2019) et premier champion olympique de karaté (2021), Steven Da Costa a gardé ses bons réflexes en grands championnats.

Près de quatre mois après son sacre olympique, le karatéka français Steven Da Costa a confirmé sa domination dans la catégorie des -67 kg en décrochant pour la deuxième fois de sa carrière l'or aux Championnats du monde, samedi à Dubaï. Tenant du titre mondial (2018), double champion d'Europe (2016, 2019) et premier champion olympique de karaté (2021), Steven Da Costa a gardé ses bons réflexes en grands championnats. En plaçant trois attaques franches (un waza ari et deux ippons) à une minute de la fin de la finale, il a nettement dominé le Macédonien Emil Pavlov 8-0, le combat s'arrêtant avant le terme des trois minutes.

Après avoir salué son adversaire, qui est passé des -60 kg (champion d'Europe 2014 et 2018) aux -67 kg, il a pu effectué son saut périlleux arrière, comme à Tokyo, pour célébrer un nouveau triomphe. "Le scénario, je me l'étais fait, et pourtant je le respecte, lui. Il a une grosse carrière en -60 kg. Pour sa première compétition en -67 kg, il fait une finale mondiale en sortant du monde. Là, c'est beau", a commenté Steven Da Costa après la compétition. Pour se hisser à ce stade de la compétition à Dubaï, il avait remporté ses cinq combats mercredi: aux dépens du karatéka de Curaçao Jordy Timmermans (4-0), du Kosovar Ylli Cenaj (2-0), du Bulgare Vasil Rivov (3-0), du Grec Dionysios Xenos (4-2), et enfin du Japonais Soichiro Nakano (3-2).

Deux médailles dans la famille

L'énergie qu'il aura déployée au retour de Tokyo pour tenter, en vain, de maintenir le karaté au programme olympique dans un peu moins de trois ans ne lui aura finalement pas coûté trop de forces. Car après de très longues années de lutte pour intégrer les JO, le karaté n'a eu droit qu'à un bref passage olympique, à Tokyo cet été. En(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles