Kanye West a offert un "service dominical" gospel à Coachella

Laure Narlian
Le jour de Pâques, dimanche 21 avril, Kanye West a réussi à créer l'évènement au festival Coachella en offrant un de ses "Sunday service" ("service dominical", un genre de messe gospel à sa façon). Pour y assister, ses fans s'étaient donné rendez-vous dans les collines verdoyantes situées en hauteur, un peu à l'écart du festival californien. Ils ont été gratifiés d'un inédit du rappeur américain.

Kanye West ne fait jamais rien comme les autres. Pour se produire à Coachella cette année, il avait originellement demandé à ce qu'une tente (un dôme), soit réalisée sur mesure pour sa performance. Devant le refus du festival, il a dû trouver le moyen de se faire remarquer autrement. Pour le dernier jour des deux week-ends répliqués du festival, il a tenu un "Sunday service" (service dominical), le genre de concert gospel qu'il a pris l'habitude de donner dans différents lieux depuis le mois de janvier.

Kanye West dévoile l'inédit "Water" à Coachella 2019



Dimanche, jour de Pâques, des centaines de fans s'étaient massés avant 9h du matin en bas de The Mountain, une des collines verdoyantes situées à bonne distance du festival Coachella (situé à Indio, dans le désert californien). Ils ont assisté durant une bonne partie de la matinée à une cérémonie musicale et spirituelle mêlant le gospel et le hip-hop mais aussi le sacré et le profane.

Chance The Rapper et DMX sur "Ultralight Beam" à Coachella 2019






Du gospel, du hip-hop et des reprises

Un impressionnant choeur gospel accompagné d'un orgue, donnait le coup d'envoi, entouré de danseurs vêtus de robes quasi liturgiques. Puis le groupe (un groupe au complet avec une harpe en supplément) se (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi