Kamila (Secret Story) agacée : elle répond à ses détracteurs concernant l'éducation de son fils

·1 min de lecture

Depuis juin 2020, Kamila est l'heureuse maman d'un petit garçon, prénommé Kenan. En tant que femme et mère comblée, la jeune femme de 28 ans partage, sans détour, son nouveau quotidien. Et certaines décisions sont difficiles à prendre. Pourtant, Kamila l'a fait. Le samedi 15 mai dernier, la compagne de Noré se dévoilait en train de donner le biberon à son petit garçon. La mère de famille avait voulu être sincère avec sa communauté virtuelle. Kamila avait décidé d'arrêter l'allaitement de Kenan.

"Une page qui se tourne pour moi. Moi qui durant toute ma grossesse disait ne pas vouloir allaiter... puis j’hésitais... Puis j’ai allaité mon bébé durant 5 mois et ça a été une magnifique expérience que je referais avec le plus grand des plaisirs pour mon prochain enfant inchallah. A ce jour et grâce à Dieu, Kenan n’est jamais tombé malade et je sais que le fait de l’avoir allaité a contribué à ça... Je comprends aussi les mamans qui préfèrent donner le biberon dès la naissance ayant été moi-même hésitante à ce sujet...", avait-elle écrit dans une longue légende.

Un grand nombre d'internautes se permet sans cesse de juger les décisions des personnalités publiques. Et Kamila n'échappe pas non plus aux commentaires désobligeants. Mais la jolie brune en a marre et elle ne s'est pas gênée pour le faire savoir lors d'une session questions-réponses avec ses abonnés, en story Instagram. Le dimanche 5 septembre 2021, la maman de Kenan ne s'est pas laissé faire et a répondu franchement à certains (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Harry et Meghan ont fait une demande à la reine Elizabeth qui a laissé le Palais "pantois "
Salma Hayek en deuil : sa belle-sœur est décédée à 58 ans
Mort du prince Philip : il ne voulait plus "s'accrocher à la vie inutilement"
"J'ai un peu la vie de madame Tout-le-monde" : Jenifer se confie sur son quotidien de femme "normale"
« Le contrecoup a été rude » : Antoine de Caunes revient sur sa brutale éviction du Grand Journal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles