Kamala Harris va contribuer à "réconcilier l’Amérique avec elle-même"

·1 min de lecture

Pour de nombreux observateurs, l’élection de Joe Biden à la présidence des Etats-Unis marque le retour d’une politique d’apaisement dont sa vice-présidente, Kamala Harris, pourrait être la cheville ouvrière. "On va avoir un président plus prévisible, plus ouvert", estime au micro d’Europe 1 Roland Lescure, député LREM des Français établis hors de France. "C’est une bonne nouvelle pour les Etats-Unis, mais aussi pour le monde, l’Europe et la France."

"Kamala Harris est la première femme élue à la vice-présidence des Etats-Unis, elle sera peut-être un jour présidente", souligne Roland Lescure.

 

>> Suivez le direct d'Europe 1 sur l'élection présidentielle américaine

Le principal défi du duo Biden-Harris

"Elle est issue de la communauté afro-américaine, elle a vécu à l’étranger, elle a une expérience ouverte sur le monde, ce qui est une bonne nouvelle", rappelle le député. Selon lui, "elle va aussi contribuer à réconcilier l’Amérique", car "le défi majeur de la présidence de Biden est de réconcilier l’Amérique avec elle-même".

Samedi, la colistière est apparue peu après l’annonce de la victoire de Joe Biden dans une vidéo publiée sur son compte Twitter. Elle y félicite Joe Biden au téléphone, la voix nouée par l'émotion. "On l'a fait ! On l'a fait, Joe!", s'exclame-t-elle. "Tu vas être le prochain président des États-Unis."

 

Découvrez le podcast Mister President par Europe 1 Studio

La politique américaine vous passionne ? Vous vous demandez encore comment Donald Trump a-t...


Lire la suite sur Europe1