Kalash Criminel contraint de retirer de son album un morceau traitant Brigitte Macron de “cougar”

1 / 2

Kalash Criminel contraint de retirer de son album un morceau traitant Brigitte Macron de “cougar”

D’après Kalash Criminel, l’Élysée se serait “plaint” de son titre auprès d’Universal, qui aurait décidé de censurer son titre “Cougar Gang”.

“J’suis bon qu’à niquer des mères

J’baise que des mères comme Macron”

Ainsi s’ouvre le dernier titre de Kalash Criminel, “Cougar Gang”, publié le 9 novembre sur YouTube. Fidèle à son style provocateur, le rappeur cagoulé se met en scène dans un décor luxueux qui rappelle l’Élysée, debout face à un pupitre ou à bord d’un hélicoptère - bref, avec une stature toute présidentielle. Un morceau inoffensif, selon lui, qui ne serait qu’une “déclaration d’amour envers les cougars”, affirme-t-il dans une interview à Melty. “Je trouve que ce sont des femmes qui méritent beaucoup d’amour et il faut leur en donner, comme Macron fait avec Brigitte.”

La référence ne semble pas avoir fait rire au sommet de l’État. Selon Kalash Criminel, Universal aurait reçu des plaintes directes de l’Élysée. “Du coup, la maison de disques, sans mon accord, a décidé d’enlever le son de mon album, regrette-t-il. Ils ne voulaient pas prendre ce risque, nous on était prêts à le faire, même mon avocat que j’ai appelé.”

“Sans vouloir être vulgaire, j’me sens un peu baisé dans l’histoire”, conclut-il.

Censure ou non, le coup de communication est réussi pour le rappeur, qui sortira son prochain album “La Fosse aux Lions” le 23 novembre. “Ça donne vraiment un album de fou, promet-il, pas décontenancé. Dans 10 ans, 20 ans, on en parlera encore, j’en suis sûr...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi