Kalachnikov veut lancer une arme connectée "pour hipsters"

·2 min de lecture

Le patron du fabricant russe d'armes Kalachnikov, a annoncé mardi le lancement d'une arme à destination de la "génération Z". Ce fusil connecté estimé à plus de 1000 euros, peut être synchronisé avec un téléphone ou un ordinateur et dispose d'un compteur de tirs, d'une boussole et d'un enregistrement vidéo.

Le fabricant d'armes russe Kalachnikov, en mutation ces dernières années, va lancer un nouveau fusil connecté pour s'entraîner au tir, destiné aux "hipsters", a indiqué le patron du groupe dans une interview ce mardi au journal RBK. Ce fusil, le MP-155 Ultima, est basé sur un fusil de chasse existant, le MP-155. Dans sa version connectée, il s'agit d'une "arme gadget" pour s'entraîner au tir, a déclaré Dmitri Tarassov dans cette interview.

Attirer un public sensible aux gadgets

"Notre objectif est d'attirer le public qui a grandi avec des gadgets et ne peut s'imaginer sans eux. La chasse classique aujourd'hui est devenue plus rare, presque extravagante. Pour cette raison nous voulons nous adresser (...) aux hipsters, à la génération Z", a déclaré Dmitri Tarassov.

>> A LIRE AUSSI - Le père de la Kalachnikov passe l'arme à gauche

L'arme, dévoilée une première fois lors d'un forum sur l'armement en août 2020 et qui utilise des munitions de calibre 12/76, peut être synchronisée avec un téléphone ou un ordinateur dispose d'un compteur de tirs, une boussole et d'un enregistrement vidéo. Le prix estimé est de 100.000 rubles (1.116 euros au taux actuel).

"Je veux vraiment que les gens possèdent une arme responsable et en même temps que ça leur procure un frisson (...) pourquoi ne pas profiter de l'adrénaline et du plaisir de ce type de passe-temps?", ajoute le patron de Kalachnikov.

Drônes, yachts et objets en tout genre

Kalachnikov est en pleine mue depuis l'arrivée d'actionnair...

Lire la suite sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :