"Kaiju n.8": pourquoi cette couverture géante investit la façade de la BNF

·2 min de lecture

MANGA - Un monstre géant a investit la Bibliothèque nationale de France, pour répandre le mangaKaiju n.8 dans l’hexagone. Cette nouvelle bande dessinée japonaise est disponible en librairie depuis le mercredi 6 octobre, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

La sortie de Kaiju n.8 était très attendue. Kazé, éditeur de la BD, avait anticipé la ferveur, comme l’explique Jérôme Manceau, directeur marketing, à l’agence de presse Reuters: “250.000 exemplaires ont été imprimés. C’est le plus gros tirage pour Kazé et je pense, sur le marché (français) du manga.” Et un deuxième volet est déjà attendu pour le 8 décembre.

Les Kaiju sont des monstres d’animé japonais. On les retrouve dans des films hollywoodiens comme Pacific Rim, le plus célèbre étant Godzilla. Ce nouvel opus raconte l’histoire d’un héros mi-humain, mi-monstre, dont la mission consiste à se débarrasser d’autres méchants monstres.

La France, deuxième plus grand marché du manga

Cette nouvelle bande dessinée profite de l’engouement suscité plus tôt dans l’année par les géants du manga, que sont One Piece ou Demon Slayer. Les mangas, accessibles à un prix de 7 euros environ, répondent au goût des Français pour les BD, mais aussi pour le cinéma et les animés japonais.

Le Covid-19 est aussi passé par là, boostant le genre alors que les lecteurs étaient à la recherche d’évasion. “Tout cela explique le marché exceptionnel du manga que nous connaissons aujourd’hui, qui a augmenté de 135 % par rapport à l’année dernière. Il double chaque année depuis deux ans, et donc le marché est exceptionnel, il n’y a pas d’autre mot”, assure Jérôme Manceau.

L’Hexagone est le deuxième plus grand marché en termes de littérature manga, juste derrière l’Asie, et devant les États-Unis, selon Kazé.

À voir également sur Le HuffPost : Cette expo veut aider les fans de manga à faire le deuil de leurs héros

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI...

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles