Kad Merard invité par François Hollande en Algérie

L'acteur algéro-français Kad Merard a été invité par le président de la RépubliqueFrançois Hollande à participer cette semaine à une visite d'Etat en Algérie.

Un Ch'ti en Algérie. Non, ce n'est pas une nouvelle émission de W9 mais un voyage que s'apprête à faire Kad Merard. Selon "Le Parisien", l'acteur de "Bienvenue chez les Ch'tis" accompagnera mercredi et jeudi François Hollande à Alger et Tlemcen à l'occasion d'une visite officielle du chef de l'Etat. Dans un communiqué transmis au quotidien, l'Elysée explique que Kad Merard est "un train d'union entre nos deux pays".

De son vrai nom Kaddour Merad, Kad Merad est né en 1964 à Sidi Bel Abbès, une commune du Nord de l'Algérie, d'un père algérien et d'une mère française. Après deux ans passés dans son pays natal, l'acteur arrive en France, soit deux ans après l'indépendance de l'Algérie. S'il décide de prendre un nom de scène car il pense que "ses origines peuvent faire peur", Kad Merad n'en garde pas moins un grand attachement à son pays d'origine. Récemment, l'acteur, césarisé pour son rôle dans "Je vais bien, ne t'en fais pas" en2007, était le narrateur d'un documentaire retraçant la guerre d'Algérie, intitulé"Guerre d'Algérie, la déchirure" etdiffusé en mars dernier sur France 2.

Lors de sa visite en Algérie, Kad Merard fera partie d'une délégation française composée de 70 personnes, dont plusieurs personnalités, toujours selon "Le Parisien". Parmi elles : Djamel Bensalah, le réalisateur de "Neuilly sa mère", la chef d’orchestre Zahia Ziouani, l'acteur etmetteur en scène Bernard Murat ou encore la chanteuse kabyle Djurdjura.

Jordan Grevet

Retrouvez cet article sur CloserMag.fr

Look du jour : Portia de Rossi et son look casual chic
Gérard de la télé : Laurence Ferrari et Christophe Hondelatte honorés
Sofia Essaïdi garde un souvenir assez mitigé de Danse avec les stars

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.