À Kaboul, les prières du vendredi sous les yeux des talibans armés

·1 min de lecture

AFGHANISTAN – Des membres des talibans ont surveillé les prières du vendredi qui ont eu lieu dans plusieurs mosquées de Kaboul, pour la première fois depuis qu’ils ont pris le contrôle de la capitale afghane dimanche dernier.

Comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article, certains sermons d’imam ont été étroitement surveillés dans la capitale afghane. Alors que les fidèles se rendaient dans leur mosquée pour les prières du vendredi, des combattants talibans sont restés postés et lourdement armés. Alors que les Talibans appellent à l’unité du pays, ils ont demandé à certains imams de persuader les fidèles de ne pas quitter l’Afghanistan.

“Mon message à nos frères qui soutiennent encore avec le gouvernement précédent est de venir à nos côtés pour établir un système islamique dans notre pays. Nous devons nous donner la main pour voir ensemble à la paix et à la stabilité dans le pays”, a déclaré à l’agence de presse Reuters un combattant taliban.

Selon un fonctionnaire de l’OTAN, plus de 18 000 personnes ont quitté Kaboul par avion depuis que les talibans ont pris le contrôle de la capitale afghane, dimanche dernier. L’objectif est de doubler les évacuations durant le week-end. La foule continue cependant de se presser aux portes de l’aéroport de Kaboul.

À voir également sur Le Huffpost:Des afghans déploient un drapeau géant contre les talibans pour célébrer la Fête de l’indépendance

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles