Kaboul : le ministère des Affaires féminines supprimé

·1 min de lecture
©Adrien Vautier / Le Pictorium/MAXPPP - Adrien Vautier / Le Pictorium - 05/09/2021  -  Afghanistan / Mazar-e Charif  -  Des jeunes talibans armes patrouillent dans la ville de Mazar-e Charif le 5 septembre. / 05/09/2021  -  Afghanistan / Mazar-e Charif  -  Armed Taliban youths patrol the city of Mazar-e Sharif on September 5. (MaxPPP TagID: maxnewsworldfive540461.jpg) [Photo via MaxPPP], ©Adrien Vautier / Le Pictorium/MAXPPP - Adrien Vautier / Le Pictorium - 05/09/2021 - Afghanistan / Mazar-e Charif - Des jeunes talibans armes patrouillent dans la ville de Mazar-e Charif le 5 septembre. / 05/09/2021 - Afghanistan / Mazar-e Charif - Armed Taliban youths patrol the city of Mazar-e Sharif on September 5. (MaxPPP TagID: maxnewsworldfive540461.jpg) [Photo via MaxPPP]
©Adrien Vautier / Le Pictorium/MAXPPP - Adrien Vautier / Le Pictorium - 05/09/2021 - Afghanistan / Mazar-e Charif - Des jeunes talibans armes patrouillent dans la ville de Mazar-e Charif le 5 septembre. / 05/09/2021 - Afghanistan / Mazar-e Charif - Armed Taliban youths patrol the city of Mazar-e Sharif on September 5. (MaxPPP TagID: maxnewsworldfive540461.jpg) [Photo via MaxPPP], ©Adrien Vautier / Le Pictorium/MAXPPP - Adrien Vautier / Le Pictorium - 05/09/2021 - Afghanistan / Mazar-e Charif - Des jeunes talibans armes patrouillent dans la ville de Mazar-e Charif le 5 septembre. / 05/09/2021 - Afghanistan / Mazar-e Charif - Armed Taliban youths patrol the city of Mazar-e Sharif on September 5. (MaxPPP TagID: maxnewsworldfive540461.jpg) [Photo via MaxPPP]

Clap de fin. Après vingt ans d?existence, le ministère afghan des Affaires féminines vient d?être fermé par les talibans. Ce dernier avait vu le jour en 2001, après que les talibans ont été une première fois chassés du pouvoir. Selon plusieurs témoignages locaux, les locaux désormais désaffectés accueillent à présent le ministère de la Promotion de la vertu et de la Prévention du vice. Vendredi 17 septembre, des ouvriers ont même été vus en train d?installer une plaque faisant état de ce changement d?affectation.

La veille déjà, jeudi 16 septembre, plusieurs manifestations d?anciennes salariées du ministère des Affaires étrangères avaient été signalées devant leurs anciens bureaux. Désormais sans emploi, ces femmes ont tout à redouter du nouveau ministère taliban. « Personne n?entend nos femmes », s?est insurgée une internaute sur Twitter, tandis qu?un autre s?interrogeait : « Que pouvons-nous attendre d?autre de ces animaux ? »

À LIRE AUSSIÀ Kaboul, des Afghans tétanisés et terrorisés par les talibans

Vingt ans après

Aucun responsable taliban n?a répondu vendredi aux demandes de commentaires de l?AFP sur cette affaire. Bien qu?ils aient insisté sur le fait qu?ils gouverneraient de manière plus modérée qu?en 1996-2001, les talibans n?ont pas autorisé la plupart des femmes à reprendre le travail. Ils ont introduit des règles concernant ce qu?elles peuvent porter à l?université. Aucune femme ne faisait partie des ministres du nouveau gouvernement taliban annoncé [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles