Kaboul : les chiens abandonnés de l’aéroport pourraient reprendre du service

·1 min de lecture

Ils font partie des vestiges de deux décennies d'occupation américaine à Kaboul.

Dans un centre d'entraînement de fortune à l'aéroport de Kaboul, des dizaines de chiens laissés sur place lors des évacuations chaotiques du mois dernier d'Afghanistan. Bien qu'on ne connaisse pas précisément leur propriétaire, ils ont été trouvés dans la section de l'aéroport qui était utilisée par les forces américaines

Le sort de ces chiens avait été mis en avant fin août par l’organisation de défense de la cause animale PETA qui avait accusé l'administration américaine d’en avoir abandonné plusieurs dizaines derrière elle.». Le Pentagone a rapidement nié ces accusations.

Américains ou non, la priorité est désormais à la reprise de l'entraînement. Flairer les drogues et les explosifs, ils se préparent à la réouverture de l'aéroport.

Depuis plusieurs jours, l'activité reprend doucement son cours sur le tarmac. Après deux vols charter la semaine dernière, un vol commercial en provenance d'Islamabad s'est posé lundi. Une première depuis la prise de contrôle du pays par les talibans le 15 août.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles