Kaamelott : ce qu’a déjà touché son réalisateur Alexandre Astier

·1 min de lecture

“Kaamelot - Premier Volet” est devenu le film le plus vu de l’année 2021. Le film a cumulé plus de 2 millions d’entrées en moins d’un mois depuis sa sortie le 21 juillet dernier, malgré les restrictions liées à la pandémie de Covid-19, souligne GQ. Le pari est déjà gagné pour Alexandre Astier, qui tient le rôle principal dans un film qu’il a écrit et réalisé, et dont il est le producteur via sa société Regular Production. Selon les données du site cinefinances.info reprises par le blog Siritz.com, le comédien a touché une rémunération conséquente pour ces différents rôles.

Les 42 jours de tournage, la préparation et la post-production lui ont rapporté 242.000 euros, une rémunération “répartie à parts égales entre à-valoir sur droits d’auteur et salaire de technicien” selon nos confrères. A cela il faut ajouter 527.000 euros pour le scénario d’un film attendu de longue date par tous les fans de la série diffusée il y a quelques années par M6, et dont l’adaptation a été payée 350.000 euros. Regular Production a de son côté investi 780.000 euros, son salaire de producteur et ses frais généraux et mis son crédit d’impôt pour financer ce film, avance la même source.

>> A lire aussi - Luc Besson, Dany Boon… les réalisateurs les mieux payés depuis 2015

La Société nouvelle de distribution, la société de distribution et de production de films du groupe M6, “a pris le film en distribution avec tous les mandats et a donné un minimum garanti de 2,6 millions d’euros”, assure cinefinances.info. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le pass sanitaire est-il nécessaire pour donner son sang ?
Ivre, il transportait cinq personnes dans une piscine à l’arrière de son pick-up
Pass sanitaire : plusieurs départements annoncent son instauration dans les centres commerciaux dès lundi
Il préfère fermer son restaurant que de contrôler le pass sanitaire
Ce dispositif fiscal qui fera économiser des millions d’euros d’impôts à Messi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles